Solidarité avec Charlie

j'aide charlie

Que l’on soit lecteur de Charlie Hebdo ou pas, sympathisant ou  non du journal, une voix unanime s’élève aux lendemains de ces actes barbares: il faut continuer à lutter pour la liberté d’expression, gage de la diversité qui fait la richesse d’une nation. Une aide d’urgence a été débloquée pour sauver le journal : 1M€ par l’Etat et 250k€ par Google. D’autres journaux rejoindront certainement ce soutien financier à commencer par Libération qui héberge l’équipe des survivants qui préparent le prochain numéro, qui sortira à 1M d’exemplaires qui seront à n’en pas douter tous vendus. L’hebdomadaire endeuillé compte 13 000 nouveaux abonnements en plus des 10 000 qui peinaient à le faire vivre. Un appel à don a été organisé par Presse et Pluralisme sur jaidecharlie.fr

Une énergie collective sous-valorisée

Il est toujours délicat d’adopter une posture critique ou controversée en ces moments de vive émotion. Pour exemple, la question de la légitimité de la présence d’un parti politique un jour de recueillement national était, je trouve, déplacée, irrespectueuse et inappropriée.
Peu à l’aise, je serai donc brève mais tenais à exprimer une certaine déception. Elle sera peut être critiquée – elle est peut être critiquable – mais l’exprimer est un droit. Charlie le confirmerait certainement.

Je me demande pourquoi les organisateurs de l’appel à don pour poursuivre l’oeuvre de 

Capture d’écran 2015-01-10 à 15.26.27Charlie ont choisi cette interface qu’on pourrait qualifier de « sobre » mais qui est pour moi anonyme et en rien à l’image des lumières qui brillent dans la rue pour Charlie. Des centaines de milliers de personnes sont touchées, révoltées, mobilisées et pleines d’une énergie de vouloir s’élever contre la barbarie et la liberté d’expression. Elles sont des milliers à s’adresser à des plateforme de financement participatif de projet pour proposer et soutenir des projets en hommage et mémoire au journal et ce qu’il représente. Ces plateformes choisissent de ne pas publier de projets qui n’auraient pas été « validés » ou « accrédités » par la rédaction du journal et perpétuent l’esprit d’unité nationale en renvoyant leurs membres vers le site unique et officiel d’appel à dons http://www.jaidecharlie.fr. Et ils ont raison: il est certainement plus utile et efficace de soutenir un projet solide plutôt que de nombreuses initiatives isolées et malheureusement parfois opportunistes.

De votre côté, vous me rétorquerez que le plus important est d’aider et d’agir et que l’esthétique de l’outil est bien peu de choses. Mais moi je vous parle de transparence, d’énergie collective, d’émulation. On aurait pu voir – comme nous le montrent les images en boucle sur nos écrans – l’importance de la mobilisation citoyenne, tous les contributeurs solidaires. On aurait pu recueillir leurs réponses, leurs idées, on aurait pu savoir comment les français souhaitent faire vivre la cause… Là, on peut recevoir un reçu fiscal.

J’espère être mauvaise langue et souhaite que cette collecte ait un suivi et ne soit que la 1ère étape d’une co-construction inspirée d’une émotion et intelligence collective.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s