Le collaborativisme, innovation managériale au service de l’entreprise 2.0

Nous nous accorderons tous pour dire que l’Innovation est le maître mot de ces dernières années dans le monde de l’entreprise. Les avancées technologiques continues entraînent une surenchère permanente de qui lancera le dernier produit à la mode, le « must have » avec des nouvelles fonctionnalités plus ou moins utiles. Le nouveau letimotiv des entreprises est devenu « Innovate or die ». Pourtant, même Apple, bien que leader en la matière, peine à nous surprendre avec ses versions successives de l’Iphone qui n’apportent pas grand chose de plus que les précédentes. Franchement, qui se sert de Siri ?

Dans un contexte de consommation morose et une prise de conscience progressive de l’arnaque que représente l’obsolescence programmée et des méfaits qu’elle engendre sur l’Environnement, l’innovation technologique est-elle vraiment ce derrière quoi l’entreprise doit courir ?

Il est une autre forme d’innovation, bien plus essentielle et répondant à des enjeux autrement plus importants pour l’entreprise : l’innovation managériale.

Lire la suite

Une entreprise collaborative, c’est quoi ?

Une entreprise est collaborative, par essence, me direz-vous puisqu’elle héberge des individus travaillant de façon coordonnée à l’accomplissement d’un objectif commun.  Nous sommes d’accord, maintenant dans les faits, la réalité est toute autre. Le dernier rapport Gallup nous révèle des taux désastreux d’implication des salariés français dans leur enterprise : 9% d’engagés seulement contre 64% de désengagés et 27% de disengages actifs… sans parler des relations entre collègues ou avec la hiérarchie qui ne sont pas toujours sources d’enrichissement et d’épanouissement, voir plutôt cause de burn out, en nombre croissant.

Ne nous voilons pas la face, l’Entreprise avec un « E » majuscule est en crise…et je ne parle pas de ses taux de croissance. Elle est en crise identitaire et sociétale et doit se réinventer.

Ca tombe bien, tous les chantiers de transformation digitale lancés par les entreprises qui font les gros titres de la presse économique devraient les amener à muter vers l’entreprise 2.0.

Sauf que n’oublions pas que le numérique n’est qu’un moyen et pas une fin en soi. L’essentiel est donc de savoir ce qu’on met derrière le 2.0. Je vous propose d’y metre du collaboratif.

Nous y voilà donc, comment définir une entreprise collaborative ?

Lire la suite

Pourquoi il faut limiter le nombre de liens url quand vous publiez au sein de votre communauté

lien url a consommer avec modérationRien de pire que d’arriver dans un fil d’actualité supposé faire circuler et enrichir les connaissances des uns et des autres et de tomber sur une liste de liens URL. On essaie de deviner le sujet vers lequel il nous renvoie en distinguant des bouts de titres au milieu d’une chaine de 126caractères avec des / , des %, eacute c3a9/, .files, etc. On clique dessus, on perd la page ou ça ouvre un autre onglet et ceux qui n’ont pas abandonné se retrouvent avec 17 onglets ouverts sur son navigateur. En termes d’expérience utilisateur, on repassera.

Pour ceux qui ne sont pas convaincus de l’utilité et l’efficacité des outils collaboratifs, et qui sont un peu réticents, rien de mieux pour les dissuader définitivement.

Vous l’aurez compris, cet article traite de pourquoi il ne faut pas utiliser les liens à tire larigot et comment y parvenir.

Lire la suite

ACTIVER une COMMUNAUTE COLLABORATIVE en entreprise : 2 pré-requis, 3 étapes et 4 approches

outilcollaboratifJe ne sais pas pour vous mais je me fais souvent avoir par les titres des articles (le plus fort dans ce domaine étant certainement Yahoo ! qui vous donne toujours envie de cliquer). A chaque fois que je clique sur un titre accrocheur, c’est parce qu’on m’a promis une méthode imparable, des règles d’or ultra-pratiques, des outils incontournables…et 9 fois sur 10, je sors frustrée de ma lecture. Je comprend la technique dite du leurre, c’est la 1ère chose qu’on apprend sur la rédaction d’un blog… mais la trouve légèrement malhonnête. Le titre de ce billet n’a donc rien de sexy marketing mais il a le mérite d’annoncer la couleur. Donc pour ceux qui souhaitent lire la suite, voici ce qu’ils trouveront au menu :

 

– Les 2 pré-requis indispensables pour réussir l’activation d’une communauté
– Les 3 étapes à suivre
– Les 4 approches possibles de communautés

Lire la suite

QUESTIONNAIRE : Êtes-vous prêts à « libérer » votre entreprise ?

Entreprise-libereeAlors que je commençais un article, j’avais envie de le rendre plus interactif. J’ai donc arrêté ma rédaction et ouvert un google form.  Je me suis dit qu’un questionnaire était peut être plus parlant pour vous aider à savoir si vous, chef d’entreprises ou de départements, vous seriez prêts à vous libérer.

Car avant de libérer l’entreprise, il s’agit bien de libérer le boss. Cela demande beaucoup de travail sur soi… sur lequel je ne suis pas compétente pour vous accompagner.

Mais j’espère que ce formulaire pourra être une 1ère étape et qu’il vous éclairera sur les avantages « business » (via l’innovation, la productivité et la prospection) et « personnels » de la libération de l’entreprise.

Lire la suite

Un bon travail collectif en entreprise, c’est comme un trajet en voiture réussi

covoiturage ou gpsAu lendemain de la victoire des Experts au championnat du monde de Handball au Qatar, la littérature sur le sujet allait bon train et j’ai eu l’occasion de lire , sur le blog de Nicolas Cordier, quelques réflexions de Claude Onesta, le coach libérateur de ces sportifs recordmen. Il nous rappelait qu’en plus des leaders et des suiveurs (catégorisation et dénomination avec laquelle je ne suis pas tout à fait d’accord, soit dit en passant), il existait une 3ème catégorie, toute aussi importante pour l’équilibre et le bon fonctionnement d’une équipe : « les créateurs de liens ou les « gentils » qui vont générer du savoir-vivre ensemble » allant de l’un à l’autre et se faisant, montrant qu’il est possible à chacun de se rapprocher et de partager des choses. Et tout de suite, la description de ces personnes-là, m’a instantanément fait penser au type dans la voiture, assis à l’arrière, penché vers l’avant accoudé aux repose-tête des sièges avant… Vous voyez ? Et en déroulant, je me suis dit qu’un bon travail collectif en entreprise, c’était en fait un peu comme un trajet en voiture réussi.

Lire la suite

Les marques passent au SAV collaboratif


click to community

Après le crowdsourcing – c’est à dire l’appel à la foule pour recueillir les bonnes idées des futurs utilisateurs, à priori les plus concernés par le futur produit ou service – les entreprises se mettent au SAV collaboratif. Les marques s’appuient sur les membres de leur communauté (en les triant ou pas) pour répondre aux questions de leurs visiteurs.

Les sites web ayant installé l’outil sont unanimes.
Lire la suite

AISECO, ENTREPRISE AUTO-MANAGEE PAR SES SALARIES

Featured Image -- 599

Le Chemin de la Confiance

AGE_1307054944.jpgAISECO étonne à plus d’un titre. Créée en  2007 par Laurent Guérin, la société conseille et accompagne les entreprises dans la diversification de leurs activités. Pour ce faire, la PME de  L’Herbergement, en Vendée, a développé un moteur de recherche spécifique dont les algorithmes ont séduit le géant californien Google qui a signé un contrat pour les utiliser dans ses produits pour les entreprises (Google Search Appliance) et pour ses recherches Big Data (Big Query). Plus surprenant encore, le dirigeant d’AISECO qui déclare « détester le management », mais aime faire sauter les tabous, a confié le management de l’entreprise à ses salariés.

Bienvenue chez AISECO, entreprise inclassable et auto-managée.

AISECO emploie 36 salariés : chercheurs, concepteurs-designers et chefs de projet industriels. Une dizaine de collaborateurs sont basés à Palaiseau dans l’Essonne, les autres se répartissent entre trois zones géographiques : l’Asie, l’Amérique et l’Europe. Laurent Guérin, quant à lui, se partage entre…

View original post 1 049 mots de plus