Le service de réservistes citoyens : un pas vers la société collaborative ?


Alors que j’entendais en boucle hier sur les ondes la proposition du gouvernement de mettre en place un système de réservistes citoyens, je me suis dit qu’on faisait un pas de plus vers une société plus collaborative.

Vous ne voyez pas le lien ? C’est que nos élites politiques ont le chic pour faire d’une bonne idée une proposition qui ne peut pas plaire.  Mais je vais tenter de vous expliquer mon point de vue.
Lire la suite

Pourquoi il faut arrêter de rapprocher l’Intelligence Artificielle des films de science-fiction !

IA vs ICJe m’excuse par avance du style « expéditif » de cet article. Je le fais intentionnellement bref pour qu’il soit lu, car plus important que la transformation vers l’entreprise collaborative – mon sujet de prédilection – cet article traite de l’avenir de l’humanité. Rien que ça. Je ne suis pas en train de dire que cet article fera date, mais que le sujet qui y est traité concerne tout un chacun qui veut pouvoir rester libre et maître de ses décisions.
Alors, prenons 5 minutes pour le lire, commentons-le, enrichissons-le et faisons le circuler !
En introduction ou pour vous mettre en bouche, vous pouvez lire « l’appel de 700 personnalités sur les dangers de l’intelligence artificielle » qui a inspiré mon article… On pouvait lire hier sur le Figaro.fr que même Bill Gates, pourtant à l’origine d’avancées significatives dans l’IA, rejoint le mouvement. Mais là encore, les articles font appel aux scénarios catastrophe des films de science-fiction…

 

Lire la suite

Témoignage saisissant de 20 secondes pour vous expliquer que « l’intelligence artificielle seule menace la race humaine »

IA vs Intelligence collectiveBon, ben tout d’abord, je vous souhaite une très bonne et heureuse année 2015 en espérant que 2014 vous ait plus !

Je ne suis pas vraiment du genre à dresser des bilans de l’année passée. En revanche, je suis assez adepte du zapping de fin d’année de Canal+. Il offre une rétrospective divertissante sur l’année qui vient de s’écouler et les tout premiers jours de janvier, je suis plus réceptive au divertissement qu’à la réflexion intense… Mais cette fois-ci, croyant donner un peu de temps disponible de cerveau, j’y ai fait une découverte éclairante qui m’a donné envie de la partager.

Lire la suite

4 leçons à tirer de l’entrée en bourse de Lending Club, plateforme de prêts entre particuliers

lending clubLending Club est une plateforme américaine de prêts entre particuliers créée en 2006. Ce matin, la start up levait 870 millions $ pour son entrée en bourse et était valorisée à 5,4 milliards $.

Lending Club, c’est la version américaine de notre Prêt d’Union. Ce qui veut dire que quand Prêt d’Union, certes plus jeune, a déjà prêté 126 millions € et versé un peu plus de 4 millions € d’intérêt aux prêteurs particuliers, Lending Club elle, a financé 6 milliards $ pour près de 600 millions $ d’intérêts versés. La conversion € / $ n’est pas vraiment utile, vous comprenez l’idée.
Mais en fait, c’est au delà des chiffres que se joue la partie et que le plus important est à retenir…

Lire la suite

Pourquoi les salariés sont plus malheureux qu’avant ?

salariés malheureuxJe sais ce que vous pensez du titre. Vous vous dîtes que je fais partie de ceux qui pensent que c’était mieux avant. Pourtant, je n’ai que 33 ans (je fais donc partie de cette fameuse génération Y, juste juste) et suis de nature absolument pas passéiste.
Mais le constat est celui-là: ça va pas fort chez les salariés français. Comment ça se fait et qu’est ce qu’on fait ?

Lire la suite

La rentrée des classes de Montebourg à INSEAD

montebourgQuoi qu’on pense du personnage Montebourg et de ses idées politiques, je tenais à féliciter l’attitude d’un homme politique qui apparemment considère qu’il lui reste des choses à apprendre puisqu’il retourne à l’école.
En revanche, l’attitude des journalistes qui concluent qu’intégrer l’INSEAD signifie la fin de sa carrière politique est déplorable.

Alors comme ça, nos élites politiques supposés œuvrer pour redresser la France ne devraient pas être formés au management, à l’économie et aux mondes des affaires ? Nous déplorons que les hommes de gouvernement soient formés à l’ENA (d’ailleurs qui sait ce qu’on enseigne à l’ENA ?) sans passer par la case « secteur privé » et quand l’un d’eux reprend ses études, on annonce la fin de sa carrière politique…

Maintenant, reste à savoir où monsieur Montebourg fera son stage et si les avantages du privé ne lui feront pas oublier son sens du service public..

Taxer l’économie circulaire… une lumineuse idée de nos députés

« Le Boncoin ferait perdre 312 millions de recettes à l’Etat ». Passons sur la formulation…  Des dépenses publiques futiles, des contrats mal gérés, des appels d’offres biaisés font dépenser inutilement et donc perdre de l’argent à l’Etat. Une activité encore non taxée par l’Etat, c’est autre chose. Mais passons sur la formulation et regardons de plus près cette nouvelle lumineuse idée des députés Jacques Cresta et Sylviane Bulteau: taxer les transactions entre particuliers s’opérant sur leboncoin.fr et autres plateformes P2P…

Lire la suite

Et le travail dans tout ça mon bon monsieur !

Serait-ce parce que le travail comme valeur fait écho aux années Pétain qu’il semble absent du vocabulaire de l’entreprise ? La promesse mensongère  « travaillez plus pour gagner plus » que Sarkozy a faite aux Français n’a pas arrangé les choses. Et les socialistes lui porteront-ils le coup de grâce ? Quel message à la future génération pouvait bien être véhiculé avec la suppression de la bourse au mérite?

En ces temps de crise, des efforts sont demandés aux français…Des efforts fiscaux, mais je peine à trouver des politiques qui prônent le travail (à ne pas confondre avec l’emploi) comme solution de sortie à la crise. Lire la suite

La fiche de paie simplifiée : un gap de plus dans le conflit employeur / employés

Avec la réforme fiscale annoncée par Jean-Marc Ayrault en 2013 et un éventuel prélèvement à la source, on aurait pu espérer une fiche de paie qui nous montre ce qu’on gagne vraiment, sans avoir à faire de savants calculs de tranches et de barèmes de l’impôt qui nous sera imputé. Mais non, ce sera une fiche de paie avec des intitulés plus simples et une colonne en moins, celle des charges patronales… et c’est un mauvais calcul.

Lire la suite