QUESTIONNAIRE : Êtes-vous prêts à « libérer » votre entreprise ?

Entreprise-libereeAlors que je commençais un article, j’avais envie de le rendre plus interactif. J’ai donc arrêté ma rédaction et ouvert un google form.  Je me suis dit qu’un questionnaire était peut être plus parlant pour vous aider à savoir si vous, chef d’entreprises ou de départements, vous seriez prêts à vous libérer.

Car avant de libérer l’entreprise, il s’agit bien de libérer le boss. Cela demande beaucoup de travail sur soi… sur lequel je ne suis pas compétente pour vous accompagner.

Mais j’espère que ce formulaire pourra être une 1ère étape et qu’il vous éclairera sur les avantages « business » (via l’innovation, la productivité et la prospection) et « personnels » de la libération de l’entreprise.

Lire la suite

Un bon travail collectif en entreprise, c’est comme un trajet en voiture réussi

covoiturage ou gpsAu lendemain de la victoire des Experts au championnat du monde de Handball au Qatar, la littérature sur le sujet allait bon train et j’ai eu l’occasion de lire , sur le blog de Nicolas Cordier, quelques réflexions de Claude Onesta, le coach libérateur de ces sportifs recordmen. Il nous rappelait qu’en plus des leaders et des suiveurs (catégorisation et dénomination avec laquelle je ne suis pas tout à fait d’accord, soit dit en passant), il existait une 3ème catégorie, toute aussi importante pour l’équilibre et le bon fonctionnement d’une équipe : « les créateurs de liens ou les « gentils » qui vont générer du savoir-vivre ensemble » allant de l’un à l’autre et se faisant, montrant qu’il est possible à chacun de se rapprocher et de partager des choses. Et tout de suite, la description de ces personnes-là, m’a instantanément fait penser au type dans la voiture, assis à l’arrière, penché vers l’avant accoudé aux repose-tête des sièges avant… Vous voyez ? Et en déroulant, je me suis dit qu’un bon travail collectif en entreprise, c’était en fait un peu comme un trajet en voiture réussi.

Lire la suite

Les marques passent au SAV collaboratif


click to community

Après le crowdsourcing – c’est à dire l’appel à la foule pour recueillir les bonnes idées des futurs utilisateurs, à priori les plus concernés par le futur produit ou service – les entreprises se mettent au SAV collaboratif. Les marques s’appuient sur les membres de leur communauté (en les triant ou pas) pour répondre aux questions de leurs visiteurs.

Les sites web ayant installé l’outil sont unanimes.
Lire la suite

4 leçons à tirer de l’entrée en bourse de Lending Club, plateforme de prêts entre particuliers

lending clubLending Club est une plateforme américaine de prêts entre particuliers créée en 2006. Ce matin, la start up levait 870 millions $ pour son entrée en bourse et était valorisée à 5,4 milliards $.

Lending Club, c’est la version américaine de notre Prêt d’Union. Ce qui veut dire que quand Prêt d’Union, certes plus jeune, a déjà prêté 126 millions € et versé un peu plus de 4 millions € d’intérêt aux prêteurs particuliers, Lending Club elle, a financé 6 milliards $ pour près de 600 millions $ d’intérêts versés. La conversion € / $ n’est pas vraiment utile, vous comprenez l’idée.
Mais en fait, c’est au delà des chiffres que se joue la partie et que le plus important est à retenir…

Lire la suite

Dépôt de bilan d’Universalis, croissance de Wikipédia: quelles leçons en tirer ?

wiki vs universalisCet article s’adresse à ceux qui doutaient encore de la création de valeur que le #collaboratif peut amener à une entreprise.
La victoire de Wikipédia -encyclopédie collaborative- sur L’Encyclopédie Universalis – la référence académique – est une illustration de plus.
Il ne s’agit pas de danser autour d’un cadavre (d’ailleurs Universalis est en dépôt de bilan et non en liquidation) et de se réjouir de la domination du marché par un service collaboratif, mais d’apprendre de cet épisode économique. Pour ma part, je retiendrai 2 leçons…

Lire la suite

Rapport au gouvernement sur la transformation numérique de l’économie française

rapport au gouvernementOn est vendredi et vous cherchiez une lecture pour ce week end ? Ca tombe bien, le rapport au gouvernement par Philippe Lemoine sur la transformation numérique de l’économie française vient de sortir.
Bon, il fait 328 pages, mais j’ai consulté la météo et il pleut tout le week end et puis si vous enlevez les annexes – qu’on lit rarement, il faut l’avouer – ça ne fait plus que  278 pages.

Pour ma part, je n’ai pas eu le temps de tout lire évidemment, mais en le feuilletant, j’ai relevé 2 informations particulièrement intéressantes…

Lire la suite

Les Français accros à la consommation collaborative

S’il est encore besoin de convaincre les entreprises qu’elles ont une carte à jouer dans la consommation collaborative, consultez l‘article paru dans Challenges : les chiffres sont édifiants. Il s’agit essentiellement de vente / achat facilité par les plateformes web de peer to peer.
Le marché est important mais pour l’instant les entreprises se contentent souvent de placer leurs pions en prenant des parts dans les startups de consommation collaborative. Mais pourquoi les grandes enseignes de distribution ne pourraient-elles pas faciliter ces échanges entre particuliers, elles aussi ?
Elles permettraient une seconde vie à leur produit, aurait quelque chose de concret à écrire dans leur rapport DD, multiplieraient les occasions pour les clients de venir sur leur point de vente, renforçant ainsi leur loyauté et fidélité…

Lire la suite